Étape 1

Réservez votre cure aux Thermes de Montrond

Étape 2

Réservez votre hébergement

Étape 3

Prenez RDV avec un médecin thermal

Étape 4

Demandez une prise en charge de votre cure

Étape 1

Réservez votre cure

Réserver une cure thermale

 

Pour réserver votre cure, plusieurs possibilités :

  • par téléphone auprès de notre centrale de réservation (04 77 94 67 61). Vous pourrez valider votre réservation par carte bancaire ou bien après envoi d’un chèque d’arrhes.
  • sur place, soit en nous rendant visite, soit pendant votre cure l’année précédente. Cette dernière démarche est de plus en plus plébiscitée par nos curistes fidèles.
  • sur notre site web, via le formulaire de demande de réservation ; nos équipes de réservation reviendront vers vous dans les meilleurs délais

Étape 2

Réservez votre hébergement

Réserver un hébergement

 

Nous vous recommandons de réserver votre hébergement au plus tôt, afin de vous assurer de sa disponibilité.

Attention, certains hébergeurs imposent à leurs clients une arrivée le samedi. Si votre cure commence un autre jour de la semaine que le lundi, votre séjour sera peut-être rallongé (et plus onéreux).

Idéalement, votre séjour d’hébergement devrait débuter la veille ou le premier jour de votre cure.

Étape 3

Rendez-vous avec un médecin thermal

Prendre rendez-vous avec un médecin

 

Prenez directement rendez-vous avec le médecin thermal de votre choix, notre centre thermal ne se chargeant pas de cette démarche.

Les coordonnées des médecins consultant pour chaque centre de cures se trouvent dans la page « Les Médecins Thermaux ».

Les plannings des médecins sont très chargés, aussi, n’attendez pas pour prendre rendez-vous.

Étape 4

Demandez la prise en charge auprès de votre médecin

Consulter son médecin traitant

 

Pour bénéficier d’une prise en charge de l’Assurance Maladie pour votre cure thermale, votre médecin traitant (ou votre spécialiste) doit vous prescrire la cure, en remplissant le formulaire officiel.

La règle fixée par les caisses d’assurance maladie indique que la prescription de cure ne peut pas être faite avant le dernier trimestre de l’année précédente (par exemple, à partir du 1er octobre 2021, pour une cure en 2022).

Par conséquent, vous devrez faire cette démarche entre le 1er octobre de l’année précédente et jusqu’à 6 semaines avant la date de votre premier jour de cure.

Pour le traitement de 2 affections simultanées, il précise la double orientation et la station adaptée.

Le retour de votre prise en charge doit vous parvenir dans un délai de 1 mois : vérifiez-la. Consultez votre compte Ameli pour accéder à votre prise en charge.

F.A.Q.

Les questions fréquentes

Remboursez-vous les arrhes si ma demande de prise en charge est refusée ?

Bien entendu ! Si votre demande de prise en charge n’est pas acceptée, vous prendrez contact avec les Thermes pour annuler votre réservation, et vous leur adresserez la pièce prouvant le refus. Sur présentation de ce document, vos arrhes vous seront remboursées.

Le Tiers Payant est-il pratiqué ? Quels frais devrais-je avancer ?

Nous pratiquons le Tiers Payant. Pour en bénéficier, vous remettrez dès le début de votre cure, pendant les formalités d’accueil, le volet 2 du formulaire de prise en charge, intitulé « Forfait thermal ».
Vous pourrez ainsi bénéficier de la dispense d’avance de frais et vous ne paierez que le ticket modérateur et/ou le complément tarifaire, c’est-à-dire la partie du forfait thermal qui n’est pas remboursée par l’Assurance Maladie et qui reste à votre charge.
En cas de prise en charge à 100 % (A.L.D., CMU-C, A.C.S.), vous ne paierez rien.

Les arrhes de garantie que vous auriez éventuellement versées lors de la réservation (pour mémoire, 90 € par curiste), vous seront remboursées ou elles viendront se soustraire au montant restant (pour les assurés « communs »).

Qu’est-ce qu’une cure « conventionnée » ?

Une cure thermale est un  acte médical qui permet de traiter une pathologie  grâce à un parcours de soins ciblés encadrés par des professionnels de santé, et le concours de ressources naturelles (eaux thermales, gaz, boues) dont les propriétés thérapeutiques sont reconnues par l’Académie de Médecine.

Une cure thermale est dite « conventionnée », quand elle bénéficie d’une prise en charge par l’Assurance Maladie, parce qu’elle est prescrite par votre médecin traitant, et qu’elle s’échelonne sur une durée de 18 jours.

Qui prescrit une cure thermale ?

La cure thermale est prescrite par un médecin, généraliste ou spécialiste par le formulaire cerfa de demande de prise en charge. Il indique notamment l’affection dont vous souffrez et la station thermale choisie.

Les soins thermaux sont, quant à eux, prescrits par le médecin thermal et mis en œuvre dans les Thermes.

Les thermes sont-ils ouverts les jours fériés ?

Les thermes sont ouverts tous les jours sauf les dimanches, pendant leur saison thermale.
Les soins sont donc assurés même les jours fériés.

Quelles sont les cures thermales prises en charge (remboursées) par l’Assurance Maladie, et celles qui ne le sont pas ?

La cure thermale « conventionnée 18 jours » est la seule cure thermale remboursée par la Sécurité Sociale.
Pour donner lieu à un remboursement, votre cure thermale conventionnée doit obligatoirement être prescrite par un médecin (votre médecin traitant ou un spécialiste, Rhumatologue par exemple) et être d’une durée de 18 jours de soins, dispensés 6 jours sur 7 (pas de soins le dimanche).

Les cures thermales plus courtes, telles que les mini-cures thermales (6 jours de soins) ne sont, elles, pas éligibles au remboursement.

Qu’est-ce que le ticket modérateur ?

Le ticket modérateur est la part financière qui reste à la charge de l’assuré, après le remboursement par la Sécurité Sociale. Son taux peut varier en fonction des forfaits de soins (avec ou sans kinésithérapie), de l’orientation prescrite par votre médecin traitant et de vos ressources.
Votre complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie du montant du ticket modérateur.
Renseignez-vous auprès de votre mutuelle !

Quelle est la durée des soins ?

La durée d’un soin thermal varie : elle est généralement comprise entre 3 et 15 minutes.
Le traitement quotidien dure en moyenne 2 heures selon le nombre de soins prescrits par le médecin thermal.

Pourquoi faut-il réserver au plus tôt ma cure thermale ?

Les Thermes sont parfois victimes de leur succès, aussi, nous vous recommandons vivement de suivre les recommandations suivantes, et de réserver au plus tôt, dès que votre projet de cure prend forme.

Pour bénéficier d’une prise en charge de l’Assurance Maladie pour votre cure thermale, votre médecin traitant (ou votre spécialiste) doit vous prescrire la cure, en remplissant le formulaire officiel (télécharger un spécimen de formulaire de prise en charge).

La règle fixée par les caisses d’assurance maladie indique que la prescription de cure ne peut pas être faite avant le dernier trimestre de l’année précédente (par exemple, à partir du 1er octobre 2021, pour une cure en 2022).

Sachez toutefois que certaines dates (de mi-septembre à mi-novembre), les plannings de réservation seront déjà très chargés, voire complets, si vous attendez ce délai.

Pour éviter ces inconvénients, nous vous conseillons 2 possibilités :

  • choisir pour votre cure une période moins chargée, comme le tout début de l’année ou les grandes vacances d’été.
  • réserver votre cure thermale avant d’avoir obtenu prescription et accord de la Sécurité Sociale. Pour valider votre réservation, vous devrez verser des arrhes de garantie, toutefois, nous remboursons systématiquement ces arrhes en cas d’annulation liée à un refus de prise en charge (sur présentation du document).

Puis-je commencer ma cure thermale si je n’ai pas vu le médecin thermal ?

Vous ne pouvez pas commencer votre cure sans avoir vu le médecin thermal. Vous devez obligatoirement prendre rendez-vous avec lui soit la veille du début de vos soins, soit le jour même.

C’est le médecin thermal qui rédige votre ordonnance de soins que vous devrez présenter à l’accueil des Thermes lors de votre premier jour, afin de délivrer votre carte de cure.

Peut-on interrompre une cure thermale ?

La durée normale d’une cure thermale prise en charge par la Caisse d’Assurance Maladie est de dix-huit jours.

La cure peut être interrompue pour toutes sortes de raisons, mais seules trois circonstances pourront donner lieu à un remboursement par l’Assurance Maladie, au prorata de la durée de la cure effectuée :

  • en cas de force majeure (un décès dans la famille, par exemple)
  • en cas de suspension de l’activité de l’établissement thermal
  • si la cure est interrompue pour raisons médicales (attestées par un certificat médical)

Une cure interrompue pour toute autre raison ne donnera lieu à aucune prise en charge par l’Assurance Maladie.

Est-ce que le linge thermal est fourni ?

Un « kit » de linge vous est remis chaque jour, lors de l’entrée en soins. Il se compose d’un peignoir et d’une serviette.

A l’issue de votre journée de cure, vous restituez serviettes et peignoir pour qu’ils soient lavés, conformément à la réglementation.

Le linge thermal est la propriété des thermes et est le seul habilité à entrer dans les soins.

Que dois-je apporter en cure ?

Outre tous les effets personnels dont vous aurez besoin pour votre séjour (vêtements personnels, objets de loisirs, linge de maison s’il n’est pas fourni par votre hébergeur …) dans les thermes vous aurez besoin de :

  • 2 maillots de bain
    Le second maillot est conseillé pour laisser le temps au premier de bien sécher, voire de changer de maillot pendant les soins afin de ne pas avoir froid.
    Pour les dames, tous les maillots une pièce ou deux-pièces sont autorisés, mais nous vous conseillons vivement de choisir des maillots résistants et sans trop de décorations de type incrustation, dentelle ou strass, car elles risquent de souffrir.
    Pour les messieurs, le short de bain large est interdit, mais vous avez droit au « boxer » moulant si vous préférez ce modèle au « slip de bain », l’essentiel étant qu’il n’y ait pas de tissu qui baille.
  • 1 bonnet de bain
    Le bonnet de bain est obligatoire dans tous les soins collectifs pour des raisons d’hygiène.
  • 1 paire de mules ou de sandales antidérapantes réservées uniquement à la cure
    Le sol des thermes est souvent mouillé, aussi, pour des raisons de sécurité, les mules antidérapantes sont obligatoires.
    Par ailleurs, l’usage de ces mules, doit être exclusivement réservé aux thermes afin de ne pas introduire de salissants dans l’enceinte des soins.
    Nous vous recommandons des mules solides et de bonne qualité, stables ou fermant bien (comme les « crocs » ou les « méduses »), et vous déconseillons les « tongs » qui manquent de stabilité et peuvent s’avérer dangereuses.
  • Votre accord de prise en charge de cure thermale par votre CPAM
    Il est indispensable de nous fournir ce document pour pouvoir bénéficier du Tiers Payant. Si vous ne pouvez-vous nous fournir ce document lors des formalités administratives d’entrée en cure, nous serons dans l’obligation de vous demander de payer l’intégralité du forfait thermal.
  • Vos documents justificatifs d’A.L.D., Maladie Professionnelle, Accident du Travail, CMU-C ou A.C.S., justifiant d’une prise en charge à 100 % par votre CPAM. En l’absence de ces justificatifs, vous serez considéré comme ressortissant du régime « commun » et la cure thermale sera facturée sur la base du prix limite de facturation (incluant le ticket modérateur de 35 % et le Complément Tarifaire).

Une autre question ?

Contactez-nous !

 

Vous avez une question qui ne figure pas dans la liste ci-dessus ?
Contactez-nous directement !

Toutes les informations dans la page Contact

S’informer

Newsletter

Pour ne rien louper de nos offres et actualités, abonnez-vous à la Newsletter des Thermes de Montrond en complétant le formulaire ci-dessous !

Thermes de Montrond © 2021, tous droits réservés. Site développé par Instantanées